Pour une écologie réaliste

Pour vraiment nourrir toute l'humanité à venir
Pour vraiment sortir du réchauffement climatique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ligne bleue

Pour une écologie réaliste

 

Que la planète bleue soit verte !

Mais il ne faut pas trop rêver.

 

L'écologie ce n'est pas seulement le rêve bucolique de la petite maison dans la prairie, son petit potager bio, son puits, l'éolienne au fond de la cour. Nous ne pouvons plus revenir en arrière, avec seulement les rayons du soleil pour nous réchauffer, les petits oiseaux pour nous enchanter, des baies bio pour nous régaler ; une poignée de baies ça va, sept milliards de poignées de baies, bonjour les dégâts !

 

L'écologie a eu le mérite d'alerter : l'humanité prélève déjà trop de ressources, au-delà de ce que la planète peut régénérer, alors que pourtant la population augmente.

Nous l'avons entendu, mais nous n'en avons pas encore décliné toutes les conséquences.

Il va falloir nourrir plus de Terriens, produire plus de nourriture, sur des terres plus rares rongées par la bétonnisation. Il faut inventer de nouvelles agricultures, plus durables – mais aussi plus performantes, sinon il faudra piocher de nouvelles terres dans ce qui reste de forêt tropicale ; c'est déjà commencé.

Il faut aussi apprendre à utiliser moins de gadgets superflus.

Moins de superflu ? Mais comment pourraient faire les immenses foules des pays pauvres... Elles manquent déjà du nécessaire ! Au contraire, elles s'activent pour émerger, se développer, consommer plus, pour vivre enfin dignement elles aussi.

Pour sauver la planète il serait donc nécessaire que les pays développés, les pays riches, consomment moins de superflu (la France, en comparaison, est un pays riche).

Consommer moins ? Mais les pays développés, au contraire, implorent la croissance tous en chœur, comme des sorciers implorant la pluie !

C'est pourquoi les mines s'épuisent, la forêt d'Amazonie disparaît, l'air se charge de CO2...

 

L'écologie a eu le mérite de faire prendre conscience de l'urgence énergétique et du réchauffement climatique, que nous devons réduire les émissions de CO2.

Mais cette prise de conscience est encore très incomplète.

Des milliards de Terriens, de plus en plus nombreux, émergent de la pauvreté, peuvent enfin consommer, émettent donc de plus en plus de CO2.

Cette prise de conscience n'a pas encore eu lieu.

"Utilisons des énergies renouvelables". Oui, mais le potentiel des nouvelles énergies renouvelables est insuffisant.

Cette prise de conscience n'a pas encore eu lieu.

"Il suffirait que les hommes se comportent différemment." Oui, mais les hommes sont lents et lourds au changement. Inutile de rêver qu'ils deviendront subitement, massivement, raisonnables et économes.

Cette prise de conscience n'a pas encore eu lieu.

Il faut réduire les émissions de CO2. Oui, mais par tous les moyens, en utilisant toutes nos cartouches, toutes les énergies bas carbone – énergies renouvelables, mais aussi énergie nucléaire.

Cette prise de conscience n'a pas encore eu lieu.

 

Nous devons aux pionniers de l'écologie d'avoir alerté sur les formidables défis devant nous.

Il faut maintenant les relever, mais avec le réalisme qui manquait aux pionniers. Il faut maintenant dépasser les frilosités passéistes et les anathèmes pour développer et utiliser au mieux les nouvelles techniques, par exemple le génie génétique, meilleur atout aujourd'hui pour fournir une nourriture saine à toute l'humanité sans raser la forêt.

 


 

écologie illusion

 

 


facebook

Pour une écologie réaliste
Pour vraiment nourrir toute l'humanité à venir
Pour vraiment ralentir le réchauffement climatique

Que la planète bleue soit verte !
Mais il ne faut pas trop rêver.


Les pages de ce site s'inspirent du livre :
Pour une écologie réaliste

Par Pierre Yves Morvan-Ameslon
Écolo sensible, mais pas écolo-rêveur.

Versions numériques :
Amazon Kindle
Epub

écologie, réchauffement climatique, ogm, biologique


Du même auteur :

Dieu est-il un gaucher qui joue aux dés ?
Histoire drôle, mais vraie, de la découverte de l’univers, et des environs

Éditions l’Harmattan.
ISBN : 2-7475-2507-4 • 2002 • 512 pages
Découverte de l'univers... et des environs


contact



 

Feuilleter quelques pages écologie, illusion, agriculture bio, nucléaire, ogm.

 

Surpopulation - croissance / décroissance...

Surpopulation - Nourrir l'humanité - Malthus
La surpopulation est-elle la mère de tous les maux ?

La croissance durable… une grenouille plus grosse que la planète
Tout est dans le titre

Réchauffement climatique, énergies renouvelables, économies d'énergie...

Peut-on échapper au réchauffement climatique ?
Les émissions de CO2 croissent.
Les gouvernements peuvent-ils changer les choses, ou nous-mêmes ?
Le CO2 demain viendra surtout des pays émergents.

Énergie, réchauffement climatique et croissance
Peut-on réduire le réchauffement climatique, et demander de la croissance, et répondre aux besoins d'énergie et de développement des pays pauvres et émergents?

Les économies n'existent pas.
"Économiser" signifie "différer une dépense".
Mais la dépense se fera, tôt ou tard.

Les petits gestes pour sauver la planète ... Ont de petits effets !

La voiture électrique est-elle un bon cheval?
En France, grâce à son électricité nucléaire bas carbone, une voiture électrique moyenne économise du CO2. Pas en Allemagne.
On a raison de soutenir la voiture électrique en France. À condition d'être cohérent en soutenant aussi la production électrique nucléaire.

Énergie, transition énergétique, énergies renouvelables, sortir du nucléaire, charbon...

La transition énergétique : sortir du réchauffement climatique, ou sortir du nucléaire ?
Quelle est la priorité ?
Peut-on sortir du nucléaire et en même temps sortir du réchauffement climatique ?
L'échec de la transition énergétique en Allemagne : les émissions de CO2 ne baissent pas.

Les énergies renouvelables peuvent-elles remplacer les énergies fossiles?
Les énergies renouvelables croissent. Mais les énergies fossiles croissent plus encore en valeur absolue et les émissions de CO2 continuent à croître.

Les énergies renouvelables pourraient-elles fournir 100 % de l'énergie électrique ?
Avec quelles contraintes pour l'environnement ?
Avec quelles contraintes pour les consommateurs ?

Le paradoxe des énergies renouvelables "gratuites" ruineuses
Le vent et le soleil sont gratuits.
Mais il est ruineux de les exploiter.

L'énergie de demain
Y a-t-il une vie après le pétrole ?
Oui, il restera encore du charbon.
Et le peu dont sont capables les énergies renouvelables.

Dangers des énergies, renouvelables, nucléaire, charbon...
Le nucléaire est dangereux... à peu près autant que les énergies renouvelables, accidents nucléaires inclus.
Le nucléaire est dangereux... mais il fait bien moins de victimes qu'en font tous les jours les particules fines des centrales au charbon, de Chine d'Allemagne ou d'ailleurs – accidents nucléaires inclus.

Les déchets nucléaires ? ... Le vrai problème c'est le déchet CO2
Les pires déchets ne sont pas les déchets nucléaires, ce sont les milliards de tonnes de CO2 relâchées dans l'atmosphère, cause du réchauffement climatique.

Urgence alimentaire, agriculture bio, pesticides, OGM...

L'agriculture biologique pourrait-elle nourrir toute l'humanité à venir ? ?
L'agriculture bio, de faible rendement, gaspille le premier bien le plus précieux de tous, de plus en plus rare, la terre.  

Peut-on réduire de moitié l'utilisation des pesticides ? Les pesticides bio... sont des armes chimiques 100 % bio ! 

Les pesticides sont parfois dangereux, mais nécessaires
Combien faudrait-il de planète terre pour nourrir sept milliards de Terriens sans pesticides ?
Les pesticides sont moins dangereux que pantouflage et canapé !

Les OGM Bt réduisent l'utilisation des insecticides...
Veut-on moins d'insecticides ? Alors il faut être réaliste et développer les OGM Bt.
Veut-on protéger les abeilles et la biodiversité ? Alors il faut être réaliste et développer les OGM Bt.

La viande rouge n'est pas verte
La planète pourrait peut-être nourrir neuf milliards de mythiques homo-ecologicus-no-gaspillus, rationnels, non-gaspilleurs, mangeurs de graines et de peu de viande. Mais ces hommes-là n'existent pas.
Il faut faire avec ce qu'on a sous la main, les hommes tels-qu'ils-sont

Agriculture bio et biocarburants
Peut-on vouloir plus de bio, plus de biocarburants, et "en même temps" plus d'espaces verts, de forêts vierges, et nourrir la planète, toute la planète ?
Au secours, Monsieur Freud !

OGM, des variétés naturelles comme les autres, en mieux
Les nouvelles variétés "naturelles" contiennent naturellement des pesticides naturels.
Les nouvelles variétés dites "naturelles" contiennent des gènes inconnus, aux effets inconnus.
... Mais enfin, les OGM vinrent !

Lobbying, désinformation, préjugés...

Greenpeace, une multinationale du lobbying
Le lobbying économique existe, mais aussi le lobbying idéologique.

OGM - Désinformation
La fausse rumeur du suicides des fermiers indiens

"OGM j'en veux pas", une nouvelle religion ?

Le bon vieux temps, la nature...
La planète bleue n'était pas verte, la vie n'était pas rose...

Le bon vieux temps... des disettes et famines
La planète bleue n'était pas verte, la vie n'était pas rose... 

Pesticides contre famines
Qui veut troquer un seul aujourd'hui contre deux hier ?

La nature et les hommes
La nature est abondance parfois, catastrophes naturelles parfois.
L'homme ancien était un prédateur, l'homme moderne canalise la nature et la rend aimable

La nature est imparfaite, les hommes font mieux que la nature!
Les hommes font mieux que la nature, contre les famines, pour la maîtrise de la population. Ils ont créé le riz doré OGM pouvant sauver des millions d'enfants.

Comment consommer moins ? L'éducation est-elle une illusion ?
Nous sommes accros à la consommation. Peut-on cesser de consommer toujours plus et de gaspiller ? L'éducation est peu de chose face à la nature humaine.



quelques liens intéressants 

Jean-Marc Jancovici

OGM : environement, santé et politique

Sauvons le Climat

Science étonnante

Mission d’Animation des Agrobiosciences

Agriculture et environnement

Bloggo ergo cogito et sum

Des doutes à gogo

Laurent Berthod

Blog de Yann Kindo

Sites de pêche et chasse (aux fake news)

Imposteurs

AFIS Association Française pour l'Information Scientifique - SCIENCES... et pseudo-sciences

LA THÉIÈRE COSMIQUE
Scepticisme scientifique, culture et vulgarisation scientifiques

Chèvre Pensante

Les Chroniques Zététiques

Le bog de Sylvestre Huet, spécialisé en sciences depuis 1986

 

Sur les différentes pages du site on trouvera d'autres liens intéressants, plus spécifiques de chacune de ces pages.

 

 

 

 

comments powered by Disqus

 

Mise à jour : 9 juin 2019