Une écologie réaliste

Sans dogmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ligne bleue

Une écologie réaliste
Sans dogmes

 

 

L'écologie a eu le mérite de faire prendre conscience qu'il faut changer de cap.

Il reste encore à choisir le nouveau cap, les priorités, les moyens.

 

 

Faut-il bannir tous les OGM ?

L'écologie réaliste soutient le développement des OGM Bt, qui nécessitent moins d'insecticides et favorisent une plus grande biodiversité dans les champs.

Ne rejetons pas ces atouts écologiques par dogmatisme écologique.

 

 

Faut-il, peut-on, croître encore ? Consommer encore, mais durablement, autrement, mieux, partager, économiser ?

Les économies n'existent pas, elles ne font que retarder une dépense.

Pour consommer moins dans les pays développés, il faudrait moins de pouvoir d'achat, l'échanger contre plus de temps libre.

Alors que nous sommes génétiquement portés à consommer toujours plus, sommes-nous prêts à accepter cet échange ?

 

 

En attendant, les ressources s'épuisent, la terre, l'eau, les océans, la forêt aussi, défrichée pour gagner de nouvelles terres à cultiver.

Pour sauver la forêt il faut inventer de nouvelles agricultures, des variétés nouvelles plus productives, nécessitant moins de terre.

 

 

Faut-il sortir du nucléaire ?

Il urgent de prendre conscience qu'il est plus urgent de sortir du réchauffement climatique.

Les énergies renouvelables seules ne le permettent pas.

 

 


 

écologie illusion

 

 


facebook


Les pages de ce site s'inspirent du livre :
Une écologie réaliste

Par Pierre Yves Morvan-Ameslon

Versions numériques :
Amazon Kindle
Epub

écologie réaliste sans dogmes


Du même auteur :

Dieu est-il un gaucher qui joue aux dés ?
Histoire drôle, mais vraie, de la découverte de l’univers, et des environs

Éditions l’Harmattan.
ISBN : 2-7475-2507-4 • 2002 • 512 pages
Découverte de l'univers... et des environs


contact



 

Feuilleter quelques pages écologie, illusion, agriculture bio, nucléaire, ogm.

 

Le facteur humain

Surpopulation et surconsommation épuisent les ressources
La terre manque, la forêt disparaît...
On ne peut pas se permettre de refuser l'innovation technologique.

La croissance durable… une grenouille plus grosse que la planète
Une croissance, même durable, c'est laisser à nos enfants une planète sans ressources, mines et puits vides, forêts rasées.
Il faut de la sobriété.
L'éducation, la prise de conscience, sont des illusions.

Sobriété contre épuisement des ressources et réchauffement climatique - une illusion ?
Il faudrait consommer moins, être sobres.
Mais la sobriété n'est pas naturelle.

Économiser, partager, consommer autrement, ne suffit pas !
Les économies n'existent pas !
Que faire du pouvoir d'achat ainsi économisé ?
Il sera dépensé tôt ou tard.

Les petits gestes pour sauver la planète ... Ont de petits effets !

Réchauffement climatique, énergies renouvelables, économies d'énergie...

Peut-on échapper au réchauffement climatique ?
Les émissions de CO2 croissent.
Les gouvernements peuvent-ils changer les choses, ou nous-mêmes ?
Le CO2 demain viendra surtout des pays émergents.

Énergie, réchauffement climatique et croissance
Peut-on réduire le réchauffement climatique, et demander de la croissance, et répondre aux besoins d'énergie et de développement des pays pauvres et émergents?

La voiture électrique est-elle un bon cheval?
La voiture électrique : le CO2 vient de la centrale électrique.
En France, grâce à son électricité nucléaire bas carbone, une voiture électrique moyenne économise du CO2. Pas en Allemagne.
On a raison de soutenir la voiture électrique en France. À condition d'être cohérent en soutenant aussi la production électrique nucléaire.

Énergie, transition énergétique, énergies renouvelables, sortir du nucléaire, charbon...

La transition énergétique : sortir du réchauffement climatique, ou sortir du nucléaire ?
Quelle est la priorité ?
Peut-on sortir du nucléaire et en même temps sortir du réchauffement climatique ?
L'échec de la transition énergétique en Allemagne : les émissions de CO2 ne baissent pas.

Les énergies renouvelables peuvent-elles remplacer les énergies fossiles à elles seules ?
Les énergies renouvelables croissent. Mais la demande d'énergie croît plus vite encore !
En dépit de leur croissance, les énergies renouvelables ne parviennent pas à répondre seules à l'augmentation de la demande d'énergie.
La consommation d'énergies fossiles augmente.

Les énergies renouvelables peuvent-elles fournir un mix électrique 100% renouvelable ?
Avec quelles contraintes pour l'environnement ?
Avec quelles contraintes pour les consommateurs ?

Le paradoxe des énergies renouvelables "gratuites" ruineuses
Le vent et le soleil sont gratuits.
Mais il est ruineux de les exploiter.

L'énergie de demain
Y a-t-il une vie après le pétrole ?
Oui, il restera encore du charbon.
Et le peu dont sont capables les énergies renouvelables.

Dangers des énergies, renouvelables, nucléaire, charbon...
Le nucléaire est dangereux... à peu près autant que les énergies renouvelables, accidents nucléaires inclus.
... et moins dangereux que le feu de bois !

Les déchets nucléaires ? ... Le vrai problème c'est le déchet CO2
Les pires déchets ne sont pas les déchets nucléaires, ce sont les milliards de tonnes de CO2 relâchées dans l'atmosphère, cause du réchauffement climatique.

Urgence alimentaire, agriculture bio, pesticides, OGM...

L'agriculture biologique pourrait-elle nourrir toute l'humanité à venir ? 
L'agriculture bio, de faible rendement, gaspille le premier bien le plus précieux de tous, de plus en plus rare, la terre.
La terre manque... alors on déforeste.

La terre manque, il faut produire plus avec moins
Nous sommes de plus en plus nombreux – il faut produire plus de nourriture.
Mais la terre agricole rétrécit, mangée par l'asphalte et le béton.
Il faut produire plus... avec moins !
...Sans piocher de nouvelles terres dans ce qui reste de forêt tropicale.

L'invention de l'agriculture biologique... et des pesticides bio !
Peut-on réduire de moitié l'utilisation des pesticides... bio ou non bio ?
Les pesticides bio sont naturels... comme sont les champignons vénéneux, le venin du cobra, etc.

Les dangers et risques des pesticides, bio ou non... et leur nécessité
Les agriculteurs, qui sont mille fois plus exposés aux pesticides que les simples consommateurs, ont globalement une espérance de vie supérieure à la moyenne du fait d’une sous-mortalité par cancer en général…
Combien faudrait-il de planète terre pour nourrir sept milliards de Terriens sans pesticides – bio ou non bio ?

Les OGM Bt réduisent l'utilisation des insecticides...
Veut-on moins d'insecticides ? Alors il faut être réaliste et développer les OGM Bt.
Veut-on protéger les abeilles et la biodiversité ? Alors il faut être réaliste et développer les OGM Bt.

La viande rouge n'est pas verte
La planète pourrait peut-être nourrir neuf milliards de mythiques homo-ecologicus-no-gaspillus, rationnels, non-gaspilleurs, mangeurs de graines et de peu de viande. Mais ces hommes-là n'existent pas.
Il faut faire avec ce qu'on a sous la main, les hommes tels-qu'ils-sont

Agriculture bio et biocarburants
Peut-on vouloir plus de bio, plus de biocarburants, et "en même temps" plus d'espaces verts, de forêts vierges, et nourrir la planète, toute la planète ?
Au secours, Monsieur Freud !

OGM, des variétés naturelles comme les autres, en mieux
Les nouvelles variétés "naturelles" contiennent naturellement des pesticides naturels.
Les nouvelles variétés dites "naturelles" contiennent des gènes inconnus, aux effets inconnus.
... Mais enfin, les OGM vinrent !

Lobbying, désinformation, préjugés...

Greenpeace, une multinationale du lobbying
Le lobbying économique existe, mais aussi le lobbying idéologique.

OGM - Désinformation
La fausse rumeur du suicides des fermiers indiens

"OGM j'en veux pas", une nouvelle religion ?

Le mythe du naturel...
La planète bleue n'était pas verte, la vie n'était pas rose...

Le bon vieux temps... des disettes et famines
La planète bleue n'était pas verte, la vie n'était pas rose... 

Qui veut troquer un seul aujourd'hui contre deux hier ?
Le "bon" vieux temps était le temps des disettes et des famines.
Vive maintenant !

La nature et les hommes
La nature fait des merveilles... et des catastrophes aussi.
Les hommes font des merveilles... et des catastrophes aussi.
Le bon sauvage, autrefois, était-il plus respectueux de la nature ?
C'est un mythe...

Le mythe du naturel...
La nature invente virus et épidémies ; l'homme invente les vaccins.
La nature invente les ravageurs des cultures ; l'homme invente les pesticides.



quelques liens intéressants 

Jean-Marc Jancovici

OGM : environement, santé et politique

Sauvons le Climat

Science étonnante

Mission d’Animation des Agrobiosciences

Agriculture et environnement

Bloggo ergo cogito et sum

Des doutes à gogo

Laurent Berthod

Blog de Yann Kindo

Sites de pêche et chasse (aux fake news)

Imposteurs

AFIS Association Française pour l'Information Scientifique - SCIENCES... et pseudo-sciences

LA THÉIÈRE COSMIQUE
Scepticisme scientifique, culture et vulgarisation scientifiques

Chèvre Pensante

Les Chroniques Zététiques

Le bog de Sylvestre Huet, spécialisé en sciences depuis 1986

Agriculture, alimentation, santé publique... soyons rationnels

 

Sur les différentes pages du site on trouvera d'autres liens intéressants, plus spécifiques de chacune de ces pages.

 

 

 

 

comments powered by Disqus

 

Mise à jour : 8 juillet 2020